jeudi 14 mai 2015

L'or blanc de Louis XIV - Odile Weulersse

Auteur : Odile Weulersse
Editions : Pocket Jeunesse
Année de parution : 2010
Pages : 363

Résumé 

Au royaume des traîtres, le sel est plus précieux que la vie d'un homme.

Le Roi-Soleil répand sa lumière sur le royaume de France. Mais dans l'ombre, les contrebandiers du sel profitent de la misère du peuple et du lourd impôt de la gabelle pour amasser des fortunes...
Loin de la rumeur de la Cour, Timoléon, un jeune homme sans histoire , se retrouve accusé d'un vol d'"or blanc" qu'il n'a pas commis. Pour échapper aux galères, Timoléon se lance dans une dangereuse et ténébreuse enquête. Aidé de sa soeur Armande et de leur ami Fleuridor, il va tenter l'impossible pour prouver son innocence.

Mon avis


Nouvelle chronique après une absence assez longue. J'en suis désolée et j'espère ne pas vous lâcher encore (même si avec les examens qui approchent, les vacances et tout ça,...)

Breef, cette fois, j'ai lu un livre d'Odile Weulersse, un auteur que je connaissais déjà vu que j'ai du lire un autre de ses livres pour mon cours de grec. On suit l'histoire de Timoléon qui est condamné aux galères après avoir été accusé à tort de contrebande, en même temps que celle de sa soeur (Armande) et du fiancé de sa soeur (Fleuridor). On est plongé dans la France du Roi-Soleil dont on ne voit pas les aspects les plus reluisants. 

L'histoire est intéressante, peut-être juste un peu trop prévisible et traînante en longueur mais c'est pas vraiment gênant. 

J'ai eu vraiment beaucoup de mal avec les personnages. Je ne pouvais tout simplement pas supporter Armande. Je l'ai trouvée égoïste et énervante. D'ailleurs, j'ai trouvé qu'elle n'aidait pas beaucoup son frère. Timoléon et Fleuridor étaient supportables mais je n'ai pas réussi à vraiment m'attacher à eux. 

Les transitions entre le point de vue des différents personnages m'ont parfois perturbée. Je ne savais plus trop où j'en étais combien de temps il s'était écouler depuis la dernière fois qu'on avait vu ce personnage, ... 

La fin ne m'a pas du tout surprise. Comme je l'ai déjà dit, on devine la majeure partie de l'intrigue. En tout cas, elle laisse présager une suite qui ne sera pas de tout repos pour Timoléon et les autres. Je pense la lire un jour mais ce n'est pas une priorité.

L'arrière-fond historique de l'histoire m'a beaucoup plu. Je lis beaucoup de livres sur cette époque mais la plupart du temps, il se passe à Versailles. J'ai trouvé le thème de la contrebande du sel très intéressant et bien exploité.

Dans le fond, c'est un bon roman qui avait tout pour me plaire mais je ne sais pas pourquoi je n'ai pas du tout réussi à rentrer dans l'histoire. Je suis restée totalement indifférente au malheur de Timoléon.

Lu pour le challenge (18/35)


Aucun commentaire:

Publier un commentaire